Les Environnementales 2010

    

     Pour la 6° édition de cette biennale, 7 artistes, venus du Monde entier, se sont donnés rendez-vous dans le parc de Tecomah.

     Je ne peux que vanter les mérites de cet environnement. En effet, pendant les 5 années de formation où j’y étais, j’ai apprécié chaque lever de brume sur le lac, les regards croisés et timides des écureuils ou des chevreuils, le cri des poules d’eau, l’ouverture des nénuphars et l’arrivée des iris, ou encore la couleur chatoyante des cyprès chauves et leurs pneumatophores !

     Les Environnementales, c’est le moyen de concilier art contemporain et pédagogie. Les élèves de l’école travaillent en collaboration avec les plasticiens, « dans » et « avec » la Nature. Cela montre aux étudiants qu’il faut oser, inventer et expérimenter.

     Cette année, les artistes ont tous fait référence aux éléments primaires de la Nature : l’air, le feu, l’eau et la terre.

     Sans plus attendre, je vous laisse découvrir quelques photos des lieux ; allez-y !

 

     – Du 4 mai au 11 juillet 2010
     – Du mardi au dimanche, de 10h à 18h
     – Entrée gratuite en semaine, 5€ le week-end (gratuit pour les moins de 18ans, étudiants et enseignants, avec justificatifs)
     – N.B. : L’œuvre de Cécile Le Prado (n°4) est à visiter les samedis et dimanches de 11h à 17h
     – Cette promenade fait partie des 8 Balades en Yvelines 2010

 

Laissez un commentaire