Nils-Udo en Essonne !

     Samedi 5 juin au soir, le Conseil Général de l’Essonne a inauguré la nouvelle œuvre de Nils-Udo, dans le domaine départemental de Méréville. Ceci marque le début des animations estivales qui auront lieu dans ce parc « à fabriques », typiques de la fin du 18° siècle, premières manifestations des jardins paysagers romantiques.

     L’acquisition du domaine de Méréville par le Conseil général de l’Essonne, en décembre 2000, relève d’une détermination politique de réhabilitation, d’aménagement et de valorisation du site. Le Département entend ainsi participer à la valorisation du patrimoine bâti et paysager en conduisant des actions d’information et de sensibilisation sur les parcs et jardins historiques de l’Essonne. Consultez le programme estival du parc pour contribuer à ce développement !

     Bien que Nils-Udo ne se considère pas comme étant un land-artiste, il rivalise de popularité avec les américains, Michael Heizer, Robert Smithson, ou encore Walter De Maria, ainsi qu’avec l’anglais Andy Goldsworthy. Notre plasticien allemand a donc répondu présent à l’invitation du Conseil Général essonnien, dans le but de valorisé ce domaine.

     Pour sa nouvelle œuvre, Nils-Udo a choisi un endroit haut en symbole, l’eau , ou plus exactement le cours d’eau de la Juine. Parce que sans eau, la vie n’est pas. Là, « Autel de rivière » naît. Sa plastique rappelle les différents Nids de l’artiste.

     Mais, justement, à cette observation, Nils-Udo nous indique que cette œuvre s’ouvre à la liberté de la Nature, et chacun est libre de voir le lien qu’il veut. La forme du nid suggère que l’œuvre est libre de créer un lien avec la faune. Mais le lien peut tout aussi bien être l’intégration de la pièce dans cet espace. Étant construite avec les éléments environnants l’endroit choisi (lianes de clématite, hêtre, terre et gazon), cette œuvre est éphémère ; elle naît, elle vit, puis meure.

     Et Nature seule décidera de sa longévité.

 

La vidéo du discours d’inauguration sera en ligne prochainement.

Laissez un commentaire