Jardin botanique de Pamplemousses

    

     En voilà un jardin botanique agréable ! J’ai visité ce jardin en janvier dernier, lors de mon voyage de noces – voilà pourquoi c’était aussi bien ! 😉

     Situés dans l’Océan Indien, sur l’Île Maurice, les 25 hectares du domaine recèlent des trésors botaniques inestimables : arbre à épice, ébène, teck, acajou, balsa, canne à sucre, manguier, mangoustan, dattier, muscadier, jacquier, palmier bouteille….

     C’est Pierre Poivre, botaniste français, qui créa ce jardin, en 1767, sur la propriété du gouverneur français François Mahé de Labourdonnais. On peut toujours y voir son château de Mon Plaisir, construit en 1735. Louis XV désigna, en 1767, Poivre « intendant de l’Île de France », Île Maurice actuelle, à la suite d’une épopée incroyable dans les mers australes. Poivre a contourné le monopole des épices par les Hollandais, en troquant quelques meubles d’un navire affrété par le roi, à des graines et plans de muscadiers et de girofliers. De cette expédition, couronnée de succès, Port-Louis (capitale de l’Île Maurice) voit débarquer, en juin 1770, 400 plants de muscadiers et 70 girofliers !

     Aujourd’hui, le parc est bien loin de toute cette agitation aventurière ! Calme, sérénité, diversité, grands et petits espaces : tout y est pour passer un après-midi au frais !

     Les arbres dépassent des hauteurs insoupçonnées, la fréquentation du parc est faible, ce qui permet de profiter au maximum du calme et du chant des Foudi de Madagascar. Le paysage change en fonction des allées que l’on prend ; plaine, forêt dense, longues allées de grands arbres ou encore marécages.

     À l’entrée du domaine, des guides vous proposent de découvrir avec eux, les endroits essentiels pour 50 Rs (environ 1,5€), ce que nous aurions du faire, car nous avons raté les nénuphars géants ‘Victoria Regia’… :( roohhh, dommage, va vraiment falloir qu’on y retourne !

Laissez un commentaire