Composter… une belle action!

     L’idée est toute simple : évidemment puisqu’elle nous vient de Dame Nature ! Les forêts sont un bon exemple ; les feuilles tombent tous les ans, les arbres meurent, et les micro-organismes transforment tous les déchets de la forêt (euh… de la forêt uniquement, je ne parle pas des déchets humains qu’on ignore trop…).

     La forêt existe depuis des millions d’années, pourtant ses déchets restent en quantité mince au fil des ans. Et si on faisait pareil avec nos déchets ?

     Tout d’abord, qu’est que le compostage ? C’est est un procédé biologique de conversion et de valorisation des matières organiques en un produit stabilisé (et qui ne sent pas mauvais, contrairement aux idées reçues!), semblable à un terreau, riche en composés humiques. Cela s’appelle donc du compost.

     Fabriquer son compost permet de réduire le volume de nos poubelles (pour aller plus loin dans le tri sélectif) et de produire, à partir de déchets organiques, un humus de bonne qualité.

     Voici quelques liens vers des sites très bien fait pour définir les bases, la marche à suivre et la liste impressionnante de déchets compostables !

– Définition du Wiki ;

Univers Nature : Faire son compost ;

Les techniques de Teddy ;

AuJardin.info : fiche technique de fabrication de son composteur ;

AuJardin.info : La liste des déchets compostables .

     Alors à vos marteaux, clous et planches… et déchets, bien sûr ! 😉

2 commentaires pour “Composter… une belle action!”

  1. Helene SCHILD dit :

    Bonjour Cécile, très intéressant ton article sur le compost. Cela me donne plein d’idées. Sais-tu si je peux mettre des écorces d’oranges et citrons dans mon compost ? Comme ils sont acides j’hésite un peu… Merci. Helene

  2. Cécile dit :

    J’ai toujours entendu dire que les peaux d’agrumes ne se décomposaient que très lentement, donc ma première réponse serait « non »…
    Certains disent que ça disparaît sans problème d’une année sur l’autre, lorsque c’est coupé en petit morceaux.
    D’autres les déconseillent car ces fruits sont traités au diphényle-thiabendazole, qui se retrouvera donc dans ton compost et que tu redonneras à tes fraisiers… pas cool pour eux !

    J’espère que j’ai répondu à ta question 😉

Laissez un commentaire