Les avantages du paillage

     Trop souvent boudé par les jardiniers du dimanche, mais de plus en plus utilisé par les collectivités locales, le paillage a plus d’un tour dans son sac !

     En effet, nombreux sont ses avantages (je n’ai pas trouvé d’inconvénient!) :

esthétique, il offre aux massifs une finition propre et rapide.

varié, il en existe de nombreuses sorte (écorces, pouzzolane, ardoise, paille, toiles…etc.)

économe :

     en temps, il limite la pousse des adventices, donc évite le désherbage manuel ; il garde aussi le sol meuble, qui évite le binage,

     en produits chimiques, plus d’adventice, plus de produits désherbants ; il fournit matière organique et nutriments dont le sol a besoin, donc évite l’apport de fertilisants.

     en eau, il limite l’évaporation du sol, et garde l’humidité pour nourrir les plantes, même l’été.

protecteur des racines lors des hivers rigoureux, le paillage est un abri naturel pour la micro-biodiversité, nécessaire au renouvellement des matières organiques. Il délimite également les zones de tonte ou de fauche, ce qui évitera les blessures au collet des arbres. Le paillage protège aussi le sol des aléas climatiques et évite ainsi le phénomène de battance (tassement de la terre sous l’action de la pluie) des sols argileux. Vous évitez donc la formation d’une croûte imperméable en surface qui empêcherait l’eau des prochaines pluies ou arrosages de s’infiltrer.

régulateur, hiver comme été, il limite les chocs thermiques (jour/nuit), et favorise le maintien de la chaleur dans le sol au printemps et en automne, et au contraire en maintenant une certaine fraîcheur pendant la saison estivale.

recyclé, il peut être la seconde vie des déchets de tontes ou d’élagage (branchages broyés).

filtrant, il permet la libre circulation de l’eau et l’air avec le sol.

propre, les fruits et légumes ne sont plus en contact direct avec le sol, il n’y a donc plus de résidus de terre lors des récoltes.

     Effectivement, il en existe de nombreuses variétés, allant jusqu’aux copeaux de bois coloré… mais là, est-ce vraiment bon pour la terre d’y rajouter de la peinture ? À moins que ce ne soit avec des pigments naturels… Rooohhh ! Ça existe en plus ! Ouf ! Ces gens ont pensé à la planète !

     Il ne me reste plus qu’un mot à dire : paillez ! 😉

3 commentaires pour “Les avantages du paillage”

  1. Nico dit :

    Pas idiot du tout ! Je vais demander à ma femme d’étudier ça pour le devant :)

    Le pelouse c’est galère et has been.

  2. Sandy dit :

    Que des points positifs : esthétique, écologique, économique…c’est super !

    Bientôt le paillage dans notre jardin.. ça va être beau! je dirais même plus ça va être très très beau ! 😉

    Merci Cécile pour tes articles intéressants.

  3. luciee dit :

    J’aime bien également, j’en ai mis sur mon massif, un joli paillage de bois coloré rouge, et dans mes allées des copeaux pour éviter de désherber tous les ans ! c’est une bonne idée le paillage

Laissez un commentaire