Rendez-vous incontournable depuis 1992, le Festival des jardins constitue un panorama étonnant de l’état de la création paysagère dans le monde. Près de 500 jardins ont été créés, prototypes des jardins de demain.

     A la fois mine d’idées et pépinière de talents, le festival dynamise l’art des jardins et intéresse le public et la profession en présentant de nouveaux fleurissements, de nouveaux matériaux, des idées et des approches novatrices. La diversité, la créativité et la qualité des projets ont contribué à établir la réputation mondiale du festival.

     Le thème de cette année : « Jardins d’avenir ou l’art de la biodiversité heureuse ».

     La diversité fait le plaisir des découvertes, la beauté des paysages, la rencontre des langages et la richesse des échanges. Elle enchante le monde et nourrit nos différences. Le jardin réunit à lui seul toute la richesse du monde, tout ce que la nature nous donne et tout ce que siècle après siècle les savoirs et les histoires y ont apporté de transformations, d’ordres et de rites, de création et d’expressions. Le jardin célèbre la diversité des hommes et de la nature, des espèces vivantes, de leur coexistence et de leur nécessaire équilibre.

     Cet équilibre est aujourd’hui menacé. Les hommes ont puisé dans les ressources naturelles comme dans un puits sans fond, sans souci de leur préservation et de leur singularité. La disparition accélérée des espèces vivantes met à mal la biodiversité.

     Au-delà de la botanique et des végétaux, le jardin tend à devenir un petit écosystème. Fleurs, plantes, herbes, graines, espèces  animales doivent y retrouver et y magnifier leurs différences, vivre ensemble dans une profusion mêlant le temps des origines et celui de l’invention, le sauvage et la transformation.

     Le festival des jardins 2011 donnera à voir et parcourir des jardins d’alerte, des jardins d’avenir, ateliers de (re)découverte et de reconstruction de notre diversité.

     Du 22 avril au 16 octobre 2011, à Chaumont-sur-Loire.

Laissez un commentaire