Eh ! Oui ! Le fait d’avoir fait ces quelques photos m’a rappelé la chanson que me chantait ma mère 😉

     Juste pour le plaisir des yeux, pour admirer encore et encore la beauté si fragile de ces pétales vermillons !!!

     Mes photos sont loin d’atteindre le niveau de Véronique Brosseau, que je suis par l’intermédiaire de mes flux RSS. Ses clichés sont de toute beauté 😉

     Les Coquelicots de Monet est l’une des peintures les plus célèbres parmi celles des impressionnistes.

     Pour repartir enrichit, le coquelicot, c’est :

En latin : Papaver rhoeas, de la famille des PAPAVERACEES

Ses petits noms : pavot des champs, pavot rouge, coq, mahon, ou encore ponceau.

– Son histoire : Déjà présent dans les sépultures égyptiennes, les Grecs mangeaient les jeunes feuilles en salade (coutume poursuivie jusqu’en Italie au 16° siècle). Il a été ensuite associé au Bleuet et à la Marguerite au 19° siècle, dans le bouquet patriotique.

– Utilité : Le pétale est très présent en phytothérapie, car il contient des alcaloïdes, aux vertus calmantes et antitussives (dans des tisanes contre les troubles du sommeil, ou sirop contre la toux)

Un commentaire pour “Gentil coquelicot Mesdames, gentil coquelicot nouveau…!”

  1. oh, merci de ton lien ! je me suis en effet régalée d’un petit « champ » de coquelicots !

Laissez un commentaire