Fleurir son intérieur en hiver

     Des fleurs, des fleurs et encore des fleurs ! Ça fait tellement de bien au moral, alors pourquoi s’en priver ?!

     Petite astuce d’automne, pour avoir des narcisses de novembre à mai :

en septembre : préparez autant de pots que vous désirez avoir des fleurs.

     Pour cela, n’oubliez pas la couche drainante au fond du pot (1 à 1,5cm de gravillons ou de billes d’argile), puis un lit de terreau (3cm d’épaisseur environ). 
     Placez les bulbes sur ce terreau, en les espaçant. Comblez les espaces entre les bulbes avec du terreau très fin, du sable, ou des gravillons naturels ou colorés.
     Pensez également aux étiquettes de noms, si vous plantez plusieurs variétés.
     Conservez ces pots à l’intérieur.
 
Les variétés propices à cette plantation : 
 ‘Paperwhite’
 ‘Tête à tête’
 ‘February Gold’

en octobre : sortez les pots à l’extérieur, contre un mur, pour éviter qu’ils ne se renversent.

     Arrosez-les généreusement et laissez-les dehors, exposés aux intempéries.
     En cas de gel, en dessous de -5°C, abritez-les dans une cave ou un garage hors gel.
     Il est nécessaire que les bulbes subissent une période froide pour qu’ils se réveillent ensuite.

en novembre : rentrez le premier pot, dans un endroit clair et tempéré.

     Tournez le pot d’1/4 de tour tous les jours, afin que les tiges poussent droit.
     Les boutons seront prêts en une ou deux semaines. (Les narcisses placés à la chaleur doublent de taille en 3 jours.)
     Placez alors le pot à la chaleur et les fleurs s’ouvriront en quelques heures.
     Réitérez cette dernière étape dès que les dernières fleurs fanent ! 

en mars : visitez les jardins de Keukenhof, en Hollande !!!

Je vous en reparlerai avant l’ouverture du parc, à la fin de l’hiver…!

Un commentaire pour “Fleurir son intérieur en hiver”

  1. Lovie dit :

    Well I guess I don’t have to spend the weekend fiuigrng this one out!

Laissez un commentaire